Grand schelem pour l’ESO !

Les 3 équipes de l’ESO engagées cette semaine se sont en effet imposées. Mardi soir, l’équipe 3, en déplacement, a disposé de Chambray 5 par 3-0. La montée en D est pratiquement assurée, désormais, avec une avance confortable sur le 3ème.

Mercredi, c’était l’équipe 1 qui se déplaçait à Amboise. Le match fut un peu plus compliqué ; Laurence, libéro au départ, a remplacé Jean-Paul, sorti dès le second set à cause d’une douleur au dos. A 6 et sans autre possibilité de changement, l’ESO 1 a bataillé face à une équipe solide en défense ; quelques erreurs au service n’ont pas facilité la tâche non plus… Néanmoins, par sa présence en défense et au bloc, l’équipe 1 a réussi à trouver la solution. Le match fut très serré, en témoignent les scores des sets, mais la victoire revint finalement à l’ESO par 3-2 (22-25, 25-21, 24-26, 26-24, 15-12). Un succès précieux qui permet de consolider la seconde place du classement.

Enfin, hier soir, l’équipe 2 affrontait Ripault 3. Même si cette équipe ne peut plus prétendre à la montée, elle était la dernière inconnue de la poule, puisque le match aller avait été reporté (à la semaine prochaine, d’ailleurs). Au final, l’ESO 2 s’en est sorti sans trembler, avec un premier set extrêmement appliqué remporté 25-09, avec zéro faute au service. Le second set fut un peu plus serré, l’équipe essayant quelques combinaisons qui eurent plus ou moins de succès, et avec l’apparition des premières erreurs au service. Néanmoins, l’ESO 2 accélérait en fin de set pour se détacher nettement et l’emporter 25-19. Le troisième set fut plus laborieux ; moins appliquée, l’ESO commit plus de fautes, fut moins précise dans ses réceptions et moins tranchante dans ses attaques. Le Ripault en profitait pour prendre le large, et le temps mort pris n’y changeait rien (4-11). Mais après avoir enfin réussi à tourner la position, Stéphane réussissait une première grosse série de services qui remettait l’équipe dans le bon sens et égalisait à 11-11. Le score resta serré jusqu’à 15-15, avec un jeu encore un peu brouillon de la part de l’ESO, avant que Stéphane ne reprenne le service pour donner cette fois un avantage décisif à l’équipe, qui l’emportait 25-20 sans être vraiment inquiétée.

Une bonne victoire à l’extérieur, qu’il faudra confirmer à domicile mercredi prochain, tandis que l’équipe 3 ira défier CSST 2 chez eux (match reporté de la dernière journée aller). Le succès de l’équipe 2 conforte leur place de second « virtuel » devant l’US Renaudine 2 qui s’est imposée 3-0 face à l’ASPO 3. Le duel à distance pour la montée continue donc entre ces deux équipes, avant la rencontre décisive qui aura lieu le mercredi 6 mai à domicile.

C’est donc un carton plein pour l’ESO, les 3 équipes ayant remporté leur match. L’autre bonne nouvelle, c’est que les 3 équipes sont également en position favorable pour la montée en poule supérieure, étant chacune 2ème – virtuellement ou officiellement – de leur poule.

Classements & résultats n’ont pas été mis à jour, et je n’aurai pas le temps de le faire avant lundi…

Lien Permanent pour cet article : https://www.eso-volley.fr/?p=539